Actualité

Moneyline une offre innovante

pour les banques et le retail

14 février 2018

Moneyline sur l’Usine Nouvelle

Précurseur de la digitalisation avec ses solutions de remise de chèque en libre-service, Moneyline est également impliqué dans les problématiques d’amélioration du parcours client.

Acteur historique de la remise de chèque digitalisée, Moneyline fêtera ses 30 ans en 2018. L’entreprise a su devancer les tendances actuelles de la digitalisation. Mieux : avec l’essor du numérique, son activité a gagné en dynamisme. « Nous faisons de la digitalisation depuis la création de l’entreprise. En déplaçant les opérations de front office de la banque vers nos bornes, nous sommes devenus précurseurs dans la numérisation de remise de chèques. À ce jour, nous avons déployé plus de 20 000 équipements, dont 3 500 sont toujours en service », commente le dirigeant de Moneyline, Pascal Hermandesse. L’entreprise est en effet devenue une référence dans les solutions libre-service dédiées à l’univers bancaire : bornes de traitement de chèques, dépôts d’espèces sécurisés et autres opérations courantes.

Un parcours client en totale autonomie

En 2016, Moneyline adopte un nouvel axe de développement stratégique. L’entreprise s’oriente vers les solutions dédiées au commerce, en mettant l’accent sur la digitalisation des points de vente et du parcours client. Grâce à des bornes en libre-service, elle souhaite favoriser l’autonomie du client, que ce soit pour le paiement ou la configuration du produit. « Le client peut se faire accompagner dans le magasin, consulter des stocks, configurer un produit, le commander, le payer…, confirme Pascal Hermandesse. Nous avons voulu développer nos savoir-faire et nos technologies pour les adapter à un usage dans le commercial et répondre ainsi aux impératifs de l’omnicanal. Nous avons vu la digitalisation comme une opportunité pour viser un nouvel axe de diversification. » Innovation toujours, Moneyline continue de réfléchir à de nouveaux services pour les points de vente. En septembre 2017, elle a présenté une nouvelle borne digitale de paiement baptisée MK Evo : 100 % évolutive et personnalisable, elle s’adapte à tous types d’espaces et moyens de paiement. En proposant des bornes qui améliorent le parcours client, Moneyline devient un acteur du phygital.

Un réseau et des conseils

C’est également en 2016 que Pascal Hermandesse reprend Moneyline et que Bpifrance entre au capital de l’entreprise. Elle est membre de la communauté Bpifrance Excellence, dont l’objectif est de développer le réseau de chaque membre, avec des mises en relation, des partages de bonnes pratiques ou encore des propositions de business. Deux ans plus tard, Moneyline intègre le Programme Accélérateur PME et accède à un nouveau panel de services : conditions privilégiées pour accéder à des consultants, aides, développements de plans stratégiques… « Ce programme Accélérateur PME va devenir pour moi un véritable projet d’entreprise. Je compte m’appuyer dessus pour faire participer les autres dirigeants de Moneyline et des collaborateurs à la création d’une nouvelle stratégie commerciale. Elle sera notamment tournée vers l’export. Aujourd’hui, il s’agit de se remettre en question sur le futur de l’entreprise », partage Pascal Hermandesse.

Le dirigeant a en effet besoin de structurer davantage ses plans à l’international : Quels pays cibler ? Comment contacter un réseau d’agents ? Comment créer ses premiers partenariats ? Soit autant de questions auxquelles pourront répondre les experts de Bpifrance.

 

Nous contacter

Une question sur Moneyline ?

N'hésitez pas à nous contacter pour toute question ou besoin en remplissant ce formulaire. Une réponse vous sera adressée dans les meilleurs délais.



Inscription Newsletter